Kédougou FM

Radios Département Localisation FM Puissance

Langues parlées

Kédougou FM

Kédougou Kédougou 93.9 600

Malinké,pullar,Dialonké, Bassari, Bedik,Cognagui,Wolof, Serere, Diola Français

1-PRESENTATION :

La radio communautaire a été crée en 2006  par  l’UNESCO, la coopération Suisse et l’ETAT du Sénégal à travers le programme Centres Multimédia Communautaires (CMC).

Elle a pour mission :

– faire la promotion des savoirs locaux ;la promotion des langues de la localité, –valoriser la culture des communautés couvertes

-appuyer et d’accompagner la promotion économique et sociale

-offrir des émissions de qualité répondant aux besoins d’information, culturelle, éducationnelle, santé, environnement, tourisme, artistique

-développer des activités  de divertissement de la communauté mais également d Participe  à l’éveil de conscience des populations par des émissions thématiques.  La radio couvre un rayon de 150 Km et touche une population de prés de 150 000 habitants.

Les langues utilisées par la radio sont : le malinké ; le peul ; le dialonké, le bassari ; le bedick ; le wolof ; le français ; le diola et le sérère.

Le programme de la radio démarre  à 8 heures du matin pour s’arrêter à 1 heure du matin.

La radio après la mise en place les clubs radios citoyens ; les clubs ont identifié les difficultés et les préoccupations  par secteurs c’est ainsi qu’a l’arrivée les thématiques suivants sont retenues ; éclairage publique ; problématique de la gestion foncière, accaparement des terres par les compagnies minières et l’orpaillage, impact négatif de l’exploitation de l’or sur l’environnement ;la question de la gestion du budget des collectivités locales, l’insécurité ;l’emploie de jeunes par les sociétés minières .la problématique de la divagation des animaux, installation de compagnie sénégalaise de transport transatlantiques Afrique de L’OUEST  (CSTT-AO) pour le stockage de produits toxiques etc.…

Pour chaque thématiques : la radio a mis au tour de la table les acteurs, les responsables concernés et les clubs clubs radios citoyens dans l’objectif que les citoyens demande des comptes mais aussi de poser les questions et d’obtenir des réponses claires à leurs préoccupations

-Le but de ce programme c’est : pour que la radio contribue à promouvoir une plus grande transparence dans la gestion des budgets et des ressources publiques, la reddition des comptes par les décideurs, et un plus grand contrôle des citoyens sur l’action publique.

-faciliter la circulation et l’échange des informations, ressources et bonnes pratiques favorables à la transparence de la gestion budgétaire entre les régions ,et de l’échelle locale à l’échelle nationale.